Ananda Life logo
3 tendances post-confinement à avoir en tête lorsque vous serez de retour au travail.
. Ananda Life .

. Ananda Life .

3 tendances post-confinement lors du retour au travail.

Alors que la prochaine allocution du Président de la République a été annoncée pour ce lundi 13 avril 2020, tous les esprits sont déjà au déconfinement et à « l’après ». Chefs d’entreprises, entrepreneurs et salariés se demandent quel visage aura le monde professionnel de demain. Si nous imaginons aisément que tout le monde sera ravi de retrouver le chemin du bureau les premiers jours (ne serait-ce que pour profiter du soleil de printemps), nous ignorons les conséquences durables que peut avoir l’épisode Coronavirus. Sera-t-il vécu comme une simple parenthèse laissant rapidement place au retour à la normalité ? Au contraire, sommes-nous à l’aube d’une nouvelle société ? S’il est encore difficile de trancher, nous pouvons d’ores-et- déjà penser que les entreprises se montreront davantage prévoyantes, dans l’hypothèse et la crainte de revivre une telle crise.

Avant de pouvoir mesurer avec exactitude les changements sociaux entraînés par ce que nous sommes en train de vivre, j’ai voulu mettre en exergue 3 tendances qui se dégagent dès aujourd’hui et qu’il faudra avoir en tête pour assurer un bon management :

1. La reprise de l’activité se réfléchit ENSEMBLE.

L’intelligence collective sera la clé pour la reprise difficile et incertaine qui s’annonce. Il ne s’agit pas ici d’une vision utopiste liée au collectif mais plutôt de l’idée selon laquelle les nombreux retours d’expérience pourront être bénéfiques pour avoir une vision globale de la situation. Nous avons tous vécu la même chose au même moment : il ne fait nul doute que chacun des membres de l’entreprise en aura tiré des enseignements. Lorsque le déconfinement sera officiellement annoncé, chacun aura son mot à dire pour relancer la machine : il faudra être à l’écoute de l’ensemble des protagonistes, à chacun des niveaux de l’entreprise. Si la réflexion n’est pas collective, alors les choses ne changeront pas. Or, s’il y a une chose de sûre c’est que les gens voudront un « après »-crise et des changements dans l’organisation du travail. Ici, le rôle du manager sera celui de « ciment » : communiquer, rassurer et informer l’ensemble des collaborateurs quand aux décisions et évolutions.

Notons aussi que par « ensemble » nous entendons aussi le fait que les salariés auront un réel désir de collectif en ce qui concerne la démarche RSE de leur entreprise. Avant la crise, 73% des salariés âgés de 35 à 49 ans souhaitaient que leur employeur se préoccupe davantage des effets de leur entreprise sur l’environnement, l’harmonie sociale et l’épanouissement personnel. Il va s’en dire que cette tendance sera accentuée au sortir de la crise. Voir l’article rédigé sur les peurs pendant cette période.

Unsplash

2. La dématérialisation passe à la vitesse supérieure

Soyons clairs : la culture du présentéisme en a pris un sacré coup ! Les réfractaires à la tendance du télétravail ne pourront plus nier le fait que certaines tâches peuvent parfaitement être réalisées en dehors de l’entreprise (attention ici à ne pas imaginer que TOUT peut se faire à distance, ce n’est bien sûr pas le cas !). Avec les semaines passées à la maison, loin les uns des autres, la dématérialisation a connu une accélération fulgurante : e-travail, e-commerce et même e-apéros : nous vivons notre e-life à 100 à l’heure !

L’entreprise se devra alors de mettre en place de nouveaux outils de travail dématérialisés qui permettront aux salariés de gagner en autonomie. Certaines (notamment les start-ups) se verront dans l’obligation absolue de le faire puisqu’elles devront très certainement se séparer de leurs locaux par manque de trésorerie. Le télétravail deviendra alors certainement une façon de sauver la santé financière de l’entreprise. Il va falloir réfléchir à ce nouveau mode de travail pour qu’il soit le plus efficace possible. Nous y avons été contraint(e)s il y a quelques semaines, à nous maintenant de le maîtriser pour mieux l’anticiper.

Unsplash

3. Nous nous recentrerons sur l’essentiel

Le monde du travail ne va pas connaître un changement seulement sur le plan pratique : c’est une nouvelle philosophie qui va s’imposer et changer en profondeur le salariat. Les Français avait déjà entamé la réflexion autour de l’importance de l’équilibre vie professionnelle/vie personnelle. Une notion négligée par la génération de nos parents. L’expérience du confinement a laissé aux français le temps de se recentrer sur l’essentiel : la famille, la maison, les plaisirs simples. Certains ont même réinventé leurs modes de vie s’adonnant notamment à une cuisine saine et des loisirs sportifs. En résumé, les Français sortiront de cette crise en ayant pleinement conscience de l’importance du travail dans la construction de leur identité, néanmoins, ils auront davantage conscience qu’une vie pleinement épanouie passe aussi par du temps libre ! Un axe à prendre en compte dans la nouvelle organisation du travail.

A travers ces 3 pistes tendancielles, j’espère avoir éclairés les esprits en questionnement. Et puisque le #RestezChezVous est évidemment toujours de mise pour le moment, je vous propose d’aller plus loin en suivant le webinar « Confinement, reprise d’activité et après- crise » organisé demain à 14h et 15h par Laure CLOSIER (journaliste BFM Business), Nathalie Serero (victimologue) et Arnaud Marion (Marion & Partners et IHEGC).

N’hésitez pas à commenter, liker et partager cet article!

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Ces articles pourraient vous plaire....

Organisation : 3 clés pour gagner en sérénité et en efficacité !
Coaching

Organisation : 3 clés pour gagner en sérénité et en efficacité !

Dirigeants, managers et entrepreneurs : cet article est pour vous ! Un sujet revient très régulièrement dans mes coachings, accompagnements et formations : l’organisation.
Et surtout, comment bien s’organiser ? Je vais donc vous partager 3 clés concrètes à utiliser afin de pouvoir mieux vous organiser.