Ananda Life logo
Les 9 formes d’intelligence
. Ananda Life .

. Ananda Life .

Les 9 formes d’intelligence à votre service !

Avez-vous déjà entendu parler des formes d’intelligence ? Avez-vous peut-être déjà passé des tests de Quotient Intellectuel ? On vous a peut-être même dit : « Ah, toi, tu as un profil Haut Potentiel ! »

Parler d’intelligence, ou de “philo-cognitif”, ou bien encre de “haut-potentiel”, peut faire peur d’ailleurs. Tout le monde dispose d’une forme d’intelligence, qui est multiple.

Selon Howard Gardner, il y aurait 9 formes d’intelligence. J’en rajouterai sans doute une. À la lecture de cet article vous comprendrez pourquoi je parle de cela. Vous pouvez aussi vous référer à cet article sur le sujet de l’intelligence émotionnelle.

Howard Gardner, est un psychologue du développement américain dont les travaux ont été utilisés dans de nombreux milieux, comme le milieu scolaire. Je trouve ses études passionnantes !

Je crois que chaque être humain, selon son vécu, ses apprentissages, ses appétences, son environnement développe, quoiqu’il arrive, une forme d’intelligence différente de celle du voisin. D’ailleurs, une personne peut regrouper plusieurs formes d’intelligence ! Oui, oui, c’est possible !

La théorie de Horward Gardner

Avant d’aller plus loin, je vais ré-évoquer, la théorie de H. Gardner sur le sujet. D’ailleurs selon ce que l’on lit, les appellations de ces typologies d’intelligence diffèrent. Ne polémiquons pas trop…

En entreprise, explorer ces formes d’intelligences est primordiale. Idem pour un entrepreneur. Il est donc, à mon sens, intéressant de les connaître ou de se situer.

Je vais détailler chacune de ces formes. Vous comprendrez mieux lesquelles vont être utiles à tout entrepreneur, manager, en ressources humaines et pour des dirigeants.

En tant que coach et sophrologue, je travaille constamment avec ces notions. Pour moi-même, mais aussi pour faire avancer les personnes qui me consultent. Il est intéressant de savoir quelles sont les formes d’intelligences qui prédominent chez nous afin d’agir de manière adaptée.

Si vous souhaitez aller plus loin sur ces notions, je vous invite à prendre contact avec moi, lors d’un entretien offert:

Vous remarquerez que pour chacune je parle de capacité.

Intelligence verbo-linguistique :

Ce qui permet d’avoir une belle capacité à lire, raconter une histoire, rédiger, disserter. Elle nous permet de maîtriser sa langue maternelle, mais aussi l’apprentissage de nouvelles langues. Les grands auteurs, les avocats, les maîtres de conférence en sont sans aucun doute dotés. Cette intelligence se manifeste aussi bien à l’écrit ou à l’oral, ou les deux. À mon sens il y aussi la capacité d’écoute qui peut d’inscrire dans la catégorie d’intelligence verbale.

Intelligence spatiale:

« Où suis-je ? » résumerait bien cette forme ! Il s’agit de savoir se repérer dans l’espace, soi, les objets, les autres. En cela, la sophrologie accompagne énormément à se réapproprier, ne serait-ce qu’un peu cette intelligence. Une certaine facilité à se représenter le monde, les espaces qui va servir à des architectes, des costumiers, des navigateurs, des chirurgiens ou même des sportifs de haut niveau qui vont se créer une image du résultat avant même d’avoir commencé leurs tâches ou projets. Certaines personnes, comme les dyspraxiques, ont des difficultés avec cette intelligence, mais cela peut se travailler grâce aux kinésithérapeutes, aux sophrologues, etc.

Intelligence logico-mathématique:

Capacité de calculer, de faire preuve de logique, de raisonner et de résoudre des problèmes mathématiques. Tout ce qui attrait à l’analyse, et soyons clairs, aux chiffres. Les ingénieurs, les scientifiques ou les mathématiciens possèdent sans doute cette intelligence. Ces personnes s’intéressent et comprennent comment fonctionne un schéma ou un phénomène :  leurs causes et leurs conséquences.

Intelligence musicale :

Aptitude à chanter, jouer d´un instrument, reconnaître des modèles musicaux, de les interpréter et d´en créer. Tout ce qui peut toucher au rythme. Alors si vous pensez en être doté, sans doute que vous savez jouer d’un ou plusieurs instruments, ou que vous arrivez à détecter la moindre note d’une partition ! Il est aussi question là de mémoire rythmique.

Intelligence corporelle-kinesthésique :

Capacité d’utiliser son corps de façon coordonnée, par exemple pour la danse, les activités sportives ou la chirurgie. S’exprimer par le corps, comme par exemple un footballeur qui va savoir quelle force poser pour réussir un but, la hauteur, profondeur, direction, etc. 

Intelligence interpersonnelle :

Capacité de comprendre et d’interpréter les comportements verbaux. Cela permet d’observer les messages non-verbaux de notre interlocuteur et ce qui a trait à la relation à l’autre. Cela relève de l’empathie, savoir reconnaître l’émotion chez l’autre. Cette intelligence est fondamentale en entreprise. Cela permet d’observer les actions de chacun, de « détecter » le comportement de l’autre et d’adapter ensuite ses propres actions ou faire se collaborer les personnes ensemble par la suite. Socialement parlant, cette intelligence permet d’interagir avec l’autre de manière adaptée.

Intelligence intra-personnelle :

Aptitude à se former une représentation de ses propres actions et à l’utiliser efficacement. C’est clairement se tourner vers soi, ses sentiments, ses émotions. À mon sens, la connaissance de soi est au centre de cette notion. Connaitre ses points forts, ses faiblesses. Savoir se faire passer avant les autres et savoir dire non à quelque chose qui ne nous convient pas et une des belles résultantes de cette forme d’intelligence. Elle permet de savoir demander de l’aide si besoin, car on connaît ses limites.

Intelligence naturaliste :

Nous entendons moins parler de cette forme-ci. Il s’agit de la capacité de reconnaître et de classer ses connaissances sur l’environnement naturel. C’est la capacité qu’ont les botanistes, les naturopathes, les zoologues, les gardes forestiers, les vétérinaires et autres professions qui sauraient reconnaître les plantes et les animaux. Ils vont dire que telle ou telle plante est dangereuse, un champignon comestible ou non, etc. Les indigènes ou chamanes ont cette forme d’intelligence.

Intelligence existentielle :

Aptitude à se poser des questions existentielles, comme sur la mort et le sens de la vie. Les philosophes en somme !! On peut même la nommée comme intelligence spirituelle. Savoir d’où on vient et où on va !

N’hésitez pas à consulter les accompagnements et formations dispensés uniquement aux dirigeants/managers et entrepreneurs.

Je rajouterai aussi l’intelligence intuitive ou extra-sensorielle, qui parle du ressenti. Ce fameux « feeling » que nous pouvons avoir envers une personne ou une situation.

Alors quelles formes d’intelligence vous ont parlé ? Lesquelles vous semblent intéressantes dans le monde de l’entreprise ?

Et rassurez-vous, vous pourrez toujours vous entourer de personnes qui seront complémentaires. Cela harmonise les recrutements, la constitution des équipes ou bien même les personnes à qui vous déléguez des tâches. Avec cette observation, la performance en entreprise et l’humain est remis au centre des organisations. Un article complémentaire ici.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Ces articles pourraient vous plaire....