Ananda Life logo
Saliha HIOUL
. Ananda Life .

. Ananda Life .

Manager, leader ou chef ?

Quelle est la différence entre ces 3 notions ? Ici, vous aurez une vision claire de ces 3 aspects managériaux.

À mon sens il existe une réelle différence. Sur la manière dont le manager, le leader ou le chef agissent. Mais également comment ils sont perçus par les membres de leurs équipes. La bienveillance reste de mise pour ces 3 profils.

1/ Qu’est-ce qu’un manager ?

Il temporise. On lui demande souvent de la performance avant toute autre chose. Il doit ensuite composer avec les membres de son équipe afin de les guider vers une performance collective.

Le manager est utile et peut se sentir utile. Sauf si ce qu’il fait n’est plus du tout en accord avec toutes ou parties de ses valeurs. Si cela arrive, alors ça peut coincer. 

Il créé de l’engagement. Il a un côté planificateur. Il va chercher le plus possible à remplir sa mission : celle pour laquelle il a été engagé.

Il se peut que ce manager occupât un autre poste à moindre responsabilité, et justement, à force d’engagement et de résultats, la direction sera encline à lui proposer un poste managérial.

J’ai envie de dire : « ça passe ou ça casse » …

En effet, un manager peut être accompagné de manière sérieuse par la direction et grâce à des formations ou un « on-boarding » suivi dans sa nouvelle casquette de manager. Si tel est le cas, cette transition sera une réussite.

J’observe cependant l’envers du décor lorsque les formations en management ne sont pas qualitatives ou proposées trop longtemps après la prise de poste. Les membres de l’équipe du manager en question pourront alors lui présenter une forme de rejet. Ce qui est super, c’est que cela peut s’inverser grâce à la prise de conscience du manager ou de la direction d’être accompagné.

Photo by Brooke Lark on Unsplash

2/ Et le leader ? :

Beaucoup confondent manager et leader ! On reproche souvent aux managers de ne pas être leaders. Il s’agit de deux rôles totalement différents !! Je m’explique.

Le leader reste le plus proche de lui et de ses valeurs. S’il y a le moindre écart, il va chercher à le réduire et va réajuster son comportement pour faire avancer le collectif coûte que coûte ! Sinon, il peut quitter le navire…    

Le relationnel est encore plus important pour lui que pour le manager ou le chef. Son discernement et sa vision vont au-delà de celle du manager (qui va plus chercher les résultats).

Attention, ce que je dis là, n’est en rien négatif ou comparatif envers les profils manager ou chef.

Il a une vision. Il va savoir embarquer le collectif vers un objectif commun et partagé. Et pour cela, il sait où il va. Pour cela, il va prendre soin de s’écouter, d’écouter ses valeurs, il veille à garder son alignement entre la justesse de lui-même et l’utilité pour un débouché collectif positif.

Photo by Andreas Klassen on Unsplash

3/ Le chef… :

Le mot chef dans le milieu professionnel peut sonner comme un terme militaire. Le chef dirige tête baissée sans chercher le résultat collectif positif. Il est à la limite de « j’exécute et c’est tout ». Il va se conformer aux décisions prises plus haut et va s’y tenir.

Il est très bon exécutant, mais en laissant de côté l’aspect utilité, valeurs ou bien-être de tous.

Il va avoir une plus-value immense dans les moments perturbateurs ! Il va trancher, décider et agir dans les moments délicats. Là réside sa richesse. Le chef dispose d’une belle capacité d’action.

Son équipe peut le rejeter dans le quotidien, mais en temps de crise, on saura l’encenser pour sa capacité d’action.

Il serait intéressant pour un chef de travailler son intelligence émotionnelle.

4/ Comment savoir où se situer ? :

Posez-vous certaines questions. Déjà, à lire cet article où pensez-vous vous situer ? Est-ce que si vous n’avez pas de sens dans vos missions, voire que vous êtes en perte de sens, mais que ce n’est pas si important pour vous. Si oui, vous êtes peut-être un profil manager.

Si vous avez une vision claire de là où vous voulez aller, qu’être vous, tout en prenant soin des autres est primordial, alors vous êtes sans doute profil leader.

Observez-vous objectivement dans votre quotidien professionnel.

L’idéal serait de vous faire accompagner afin de définir votre profil de manière exacte. J’utilise des outils qui permettent aux dirigeants et managers de savoir où ils en sont.

Dans tous les cas, il n’y a pas de bon ou de mauvais profil. Selon les situations on peut inter-changer son profil. On ne peut pas être bon partout, alors autant être soi, apprendre à se connaître et prendre les décisions de la manière la plus bienveillante possible.

Vous aurez remarqué que j’ai beaucoup parlé de valeurs… Que l’on soit manager, leader ou chef, à mon sens il est impératif de se connaitre et de connaître ses valeurs pour « exceller ».

Un investissement en formation ou coaching peut être vu comme une dépense, mais je vous garantis que le ROI* est visible très rapidement !

Je serai ravie de lire vos commentaires sur cet article et savoir où vous ou vos collègues se situent !

*ROI : Retour sur investissement

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Ces articles pourraient vous plaire....

Saliha HIOUL
Coaching

Manager, leader ou chef ?

Quelle est la différence entre ces 3 notions ? Ici, vous aurez une vision claire de ces 3 aspects managériaux.